Ma sélection de musées et monuments à visiter virtuellement

Avec le prolongement du confinement, nous avons désormais la certitude que nous ne pourrons visiter les musées et monuments pendant encore quelques mois. Si vous trouvez comme moi qu’il est agréable de consulter les collections numérisées, mais que rien ne remplace la sensation de déambulation dans un espace d’exposition, la visite en réalité virtuelle est ce qui s’en rapproche au mieux. . Voici ma sélection de visites immersives qui nous permettent de nous évader, bien que virtuellement…

La Grotte Chauvet-Pont d'Arc

La Grotte Chauvet-Pont d’Arc porte le nom de Jean-Marie Chauvet, qui en fit la découverte le 18 décembre 1994. Habitée il y a 36 000 ans, à l’époque aurignacienne, la grotte conserve quelques unes des plus belles peintures pariétales du Paléolithique. On y recense 435 figures animales, dont des espèces redoutées (grands félins, ours, mammouths, rhinocéros) et des espèces plus souvent représentées dans l’art pariétal, telles que des chevaux, des aurochs, des bisons et des mégacéros. Pour admirer ces peintures, ne ratez pas la Salle Hilaire et la Salle du Fond

Le British Museum de Londres

Les férus de l’Antiquité trouveront assurément leur bonheur en parcourant les salles (vides!) du British Museum de Londres. La visite virtuelle permet de découvrir ou redécouvrir ce musée universel, dont les collections complètement parfaitement celles du Louvre à Paris. Pour vous déplacer facilement d’un département à l’autre,  vous pouvez cliquer sur les images en bas de l’écran. Antiquités grecques et romaines (ne ratez pas les célèbres marbres du Parthénon – huitième image à partir de la gauche), arts asiatiques ou des Amériques, ou encore objets de l’Egypte ancienne (et pas seulement la Pierre de Rosette!) ou de l’Orient ancien: il y  en a pour tous les goûts!  

L'Abbaye de Westminster à Londres

Fondée en 960, l’Abbaye de Westminster prit l’apparence que nous lui connaissons aujourd’hui à partir de 1245, lorsque le roi Henri III la fit rebâtir dans un style gothique. Il s’agit du lieu de couronnement de tous les rois et reines d’Angleterre depuis Guillaume le Conquérant en 1066. Mais c’est aussi un important lieu de sépulture puisque plus de trois mille personnages illustres y sont enterrés. La visite virtuelle vous permettra de voir de plus près les impressionnants tombeaux d’Isaac Newton ou de l’Amiral Nelson, le sol en marqueterie de marbre devant le maître-autel, datant de 1268, ou encore les voûtes à clefs pendantes de la Lady’s Chapel.

Les Chambres de Raphaël au Vatican

Véritable joyau de la Renaissance, les quatre pièces appelées Chambres de Raphaël sont situées au deuxième étage du Palais apostolique. Commandé par le pape Jules II pour orner ses appartements privés, le décor pictural fut créé par Raphaël et son atelier entre 1508 et 1524. Pour les visiter dans l’ordre chronologique, il faut commencer par la Chambre de la Signature, où se trouve la fameuse fresque de l’Ecole d’Athènes puis poursuivre avec la Chambre d’Héliodore, la Chambre de l’Incendie du Borgo, et enfin la Chambre de Constantin.

Le Château de Pierrefonds

Initialement bâti à la fin du XIVe siècle par le duc Louis d’Orléans, le château de Pierrefonds fut largement détruit au XVIIe siècle. Au XIXe siècle, Pierrefonds était en ruines. Louis-Napoléon les visita en 1850. Devenu Napoléon III sous le Second Empire, il demanda à l’architecte Eugène Viollet-le-Duc de restaurer l’édifice. En 1858, le chantier débuta afin de recréer un château idéal digne du Moyen Âge. Prenant des libertés avec la vérité archéologique, l’architecte entreprit un grand travail d’imagination et d’interprétation, faisant de Pierrefonds un chef-d’oeuvre du style éclectique de Viollet-le-Duc.   

La Frick Collection à New York

De tous les musées que j’ai visités à New York, la Frick Collection est sans aucun doute mon préféré. Placé dans un hôtel particulier construit par l’industriel américain Henry Clay Frick (1849-1919), cette extraordinaire collection rassemble des chefs-d’oeuvre de Rembrandt, Vermeer, Gainsborough ou Whistler, mais aussi des sculptures et pièces d’art décoratif. Le parti pris du musée est de mélanger les techniques, sans classer les objets par chronologie, donnant un aspect intimiste à ce musée. Dans cette visite virtuelle, cliquez sur les oeuvres pour obtenir davantage de renseignements – et ne ratez pas la sublime salle Fragonard!

Le Musée national d'Histoire Naurelle de Washington D. C.

Si vous vous intéressez aux musées scientifiques, le National Museum for Natural History est une très jolie découverte. Ce musée fait partie de la Smithsonian Institution, créé grâce au scientifique anglais James Smithson qui a légué sa fortune aux Etats-Unis en 1846. Aujourd’hui, la Smithsonian rassemble dix-neuf musées, parc et jardins. Les collections d’histoire naturelle comportent d’impressionnants spécimens de mammifères naturalisés, de squelettes de dinosaures mais aussi de minéralogieLa navigation digitale du  est très aisée grâce au plan cliquable qui permet de suivre les salles déjà parcourues. 

Le Théâtre-musée Salvador Dalí à Figueras

Le Théâtre-musée Dalí fut inauguré en 1974. Il fut construit à l’emplacement de l’ancien Théâtre municipal de Figueras. Il s’agit de la dernière grande œuvre de Salvador Dalí (1904-1989), qui a conçu le lieu comme un parcours immersif dans sa vie et son univers artistique si particulier. Comme il l’a dit lui-même: « Il est évident qu’il existe d’autres mondes, c’est certain, mais je l’ai dit à maintes reprises, ces autres mondes se trouvent dans le nôtre, ils résident sur la terre et plus précisément au centre de la coupole du Musée Dalí, où se trouve tout le nouveau monde insoupçonné et hallucinant du surréalisme. »

Le MAC/VAL à Vitry-sur-Seine

Le Musée d’art contemporain du Val de Marne, ou MAC/VAL est l’un de mes musées préférés de la région parisienne. Consacré à la scène artistique en France depuis les années 1950, il présente une nouvelle exposition de ses collections permanentes tous les ans environ. La visite virtuelle du musée permet de découvrir ou redécouvrir l’accrochage de 2014,  intitulé “Avec et sans peinture”, qui explorait le traitement de ce médium dans l’art contemporain. Retrouvez notamment l’anamorphose de Felice Varini (montré ci-dessus!). 

La Tour 13 (Street Art)

Les amateurs de Street Art parmi vous ont peut-être eu l’occasion de visiter la Tour 13, un immeuble qui était situé rue Fulton à Paris. Avec la collaboration de la mairie du 13e arrondissement et du bailleur de l’immeuble, la Galerie Itinerrance a mobilisé une centaine de street artists pour investir les murs, plafonds et sols des neufs étages de la tour. Ouvert au public en octobre 2013, l’immeuble fut détruit en avril 2014 pour faire place à la construction de nouveaux logements sociaux. Mais grâce au numérique, il est possible de conserver une trace de cet extraordinaire projet éphémère

L'exposition "Soulages - La Puissance créatrice" à la Galerie Lympia de Nice

La saison artistique 2019-2020 a consacré de nombreuses expositions à Pierre Soulages – et pour cause, cet artiste contemporain français a fêté ses cent ans en décembre 2019. Certains d’entre vous ont peut-être vu l’hommage rendu au peintre de l’outrenoir dans le Salon Carré du Louvre – Soulages est désormais le seul artiste, avec Picasso et Chagall, à y avoir bénéfié d’une exposition rétrospective de son vivant. A Nice, l’exposition à la Galerie Lympia présente soixante-douze œuvres du maître, dont quinze n’ont jamais été montrées au public. 

L'exposition "Nova" de l'artiste Zhuang Hong Yi à la HOFA Gallery de Londres

L’artiste contemporain chinois Zhuang Hong Yi est né en 1962 dans la province Sichuan. Depuis 1992, il vit et travaille entre les Pays-Bas et Beijing. Lors de ses études, il apprit à façonner le papier de riz, un matériau traditionnel de l’artisanat chinois. Aussi, les œuvres de l’exposition “Nova” sont-elles composées à partir de papier de riz plié, monté sur toile et peint à l’acrylique. Grâce la visite en réalité virtuelle de la House of Fine Arts (Maison des Beaux-Arts) londonienne, déambulez dans l’univers délicieusement coloré et texturé de Zhuang Hong Yi et de ses peintures sculpturales inspirées de la nature et des fleurs

Et vous? Quel est le lieu que vous rêveriez de pouvoir visiter actuellement?

Cet article a 5 commentaires

  1. Virginie Gaucher

    Merci Charlotte de continuer à nourrir notre amour de l’art! Prenez bien soin de vous. Virginie

  2. Anne Jambu David

    Bonjour et merci 👏 Ces visites virtuelles , sources inépuisables d’œuvres artistiques nous permettent de nous évader en ces temps d’immobilité imposée..

    1. Delphine

      Puisque tu poses la question, une visite de la collection du Frac me plairait beaucoup !
      Bravo pour ce tour d’horizon très éclectique, ma première visite a été celle du muséum d’histoire naturelle de Washington et la seconde le MacVal mais je compte bien revenir pour en faire d’autres! L’idéal serait d’avoir des visites guidées avec toi…!

  3. Sanson J & J

    Bonjour Charlotte!
    Quelles agréables visites tu nous fais partager!
    De l,art pour tous les goûts!
    Effectivement la salle Fragonard du Frick museum est époustouflante! je me réserve la suite pour quand il pleuvra, trop trop bien!!
    Continue à nous instruire et prends bien soin de toi!
    Jocelyne

  4. Sanson

    Coucou Charlotte,
    Un agréable long moment passé sur la grotte Chauvet! C’est super!
    Encore beaucoup de choses à découvrir dans tes visites virtuelles dans les prochains jours.
    Merci! Grosses bises.
    Bon courage à toi aussi pour le confinement!

Laisser un commentaire